Français Anglais Musée du compagnonnage à Tours
Musée du Compagnonnage
Musée du Compagnonnage

Livres DVD

Images des Compagnons du Tour de France

C'est au cours du XIXe siècle que le  Compagnonnage subit de profondes transformations. Issu de l'Ancien Régime, il s'efforce tant bien que mal de perpétuer des usages, des rites, des symboles ou un vocabulaire au sein d'un monde ouvrier qui rejette et qui subit la révolution industrielle. Les compagnons font alors imprimer leurs chansons, leurs idées et leurs Mémoires.
Ils découvrent aussi le pouvoir de l'image. Dés le début du XIXe siècle, ils acquièrent de belles compositions à l'aquarelle auprès de peintres spécialisés. Ces souvenirs orneront leur foyer quand ils auront achevé leur tour de France.
A ces images quelque peu stéréotypées succèdent les lithographies. Des idées et des représentations nouvelles se diffusent alors partout en France. Des modèles s'imposent, parfois jusqu'à nos jours. Une singulière alchimie de symboles issus des vieilles traditions des Devoirs, du christianisme social, mais aussi de sources très hétérogènes et insolites, reflète les grands courants du Compagnonnage de cette époque: la fascination pour l'ésotérisme, la franc-maçonnerie comme modèle, l'attrait pour les légendes, mais aussi al mutualité, la réconciliation des Devoirs, la recherche d'une identité corporative. L'imagination des compagnons éditeurs de lithographies se conjugue avec des emprunts de toutes sortes pour constituer un genre à part.
C'est à ce monde méconnu que Laurent Bastard nous introduit en présentant une quinzaine d'images superbes issues de différents corps de métiers (boulangers, charpentiers, bourreliers, tisseurs…) ou de courants de pensée particuliers (l'ésotérisme, la fraternité, la Sainte-Baume, les trois fondateurs, l'union des corps d'états…).

Laurent Bastard est né en 1955 en Basse-Normandie, où son père était compagnon tanneur-corroyeur du Devoir (le dernier de sa corporation, reçu à Tours en 1935). Le père, le grand-père et l'arrière-grand-père de ce dernier, ainsi que son oncle, étaient également des compagnons de ce métier.
Le Compagnonnage lui était donc familier, et c'est en 1993 qu'il est nommé directeur du musée du Compagnonnage de Tours, où figurent de prestigieux chefs-d'œuvre de tous les corps de métiers. Ce musée renferme également des outils, des cannes, gourdes, "couleurs", archives et souvenirs, ainsi que de nombreuses estampes du XIXe siècle.
Laurent Bastard est l'auteur de Travail et Honneur, les compagnons tailleurs de pierre en Avignon au XVIIIe et XIXe siècles (1995), de Compagnons au fil de la Loire (Jean-Cyrille Godefroy, 2000) et de Chefs-d'œuvre de Compagnons (2008).
Il a souhaité par ce nouveau livre faire partager la lecture d'une quinzaine d'estampes compagnonniques, qui révèlent des influences très diverses et souvent insolites et qui illustrent l'évolution des Devoirs au cours du XIXe siècle.

Laurent Bastard – 2010

Format 165 x 245 mm 285 pages Illustrations couleurs
ISBN978 2 86553 222 3

Référence : 120238

28.40€
Escalier à dessous coulissant
(1825)

Musée du Compagnonnage

8 rue Nationale
37000 Tours
Tél : 02 47 21 62 20

Escalier à dessous coulissant (1825) Plan d'accès
Contactez nous